Suivez-nous   YouTube  Foursquare  Tripadvisor  Twitter  Instagram  Google +

Idée et Direction

Avant même de rencontrer le lieu qui physiquement est devenu Mariposita, il faut comprendre que le concept existait dans ma tête. Ce rêve naquit il y a onze ans, alors que je faisais un bilan de carrière : comment aimerais-je poursuivre ma carrière de danseuse et de maestra du tango ?
Pour moi, il était vital d’avoir un lieu particulier me permettant de développer toutes les idées, les concepts, l’esprit dignes du tango.
Quand cela fut clair pour moi, le lieu s’est présenté!
Ainsi quand on entre à Mariposita, il se passe “quelque chose” d’indéfinissable mais qui se ressent. Ce lieu a une âme. Tout y fut pensé avant d’être matérialisé : les couleurs, le style du parquet, la lumière dans l’espace de cours, la cour intérieure avec son jardin afin que le tango soit toujours associé à la possibilité de rencontrer l’autre pour danser…
J’ai la certitude que si je transmets un art, l’expression artistique se doit d’être présente partout et en tout : le parquet sur lequel on évolue, mais aussi, la manière de servir le café…et même de respirer.

L’espace Mariposita cherche en tout point, à donner au tango, le lieu qu’il mérite… lieu physique et culturel qui lui corresponde.
Le tango est une discipline complète et complexe qui ne souffrirait pas d’être réduite, car irréductible ! Le tango te dit “je suis expansif, je suis universel”.
On peut aisément comprendre alors que le tango mérite un lieu digne de sa dimension ainsi qu’une formation à la hauteur.

A Mariposita, l’enseignement a été pensé en profondeur afin que les étudiants atteignent, accèdent à la complexité et à l’immensité du tango.
J’ai élaboré une méthode d’enseignement permettant à chacun d’entrer en conscience dans le tango avec le désir d’aller toujours plus loin.
Notre priorité, à Mariposita, est de faire en sorte que tout un chacun se découvre ses talents, sa créativité. Notre rôle est d’accompagner ce processus afin que chacun, à son niveau, à sa mesure, entre en contact avec ce qu’il recherche dans le tango.

Je considère le tango comme oeuvre d’art à deux. Le processus de création naît de l’improvisation quand on danse, et chaque tango peut être un instant de pure création artistique . Chaque fois que cela se produit, il faut le célébrer. C’est à cette célébration que j’invite tous mes étudiants, à Mariposita.

Carolina Bonaventura